L’appel du 18 juin contre la LPPR !

Ce jeudi 18 juin le projet de LPPR était examiné par le CNESER, dans un calendrier de pseudo-concertation menée à marche forcée par Frédérique Vidal. Les Facs et Labos en Lutte étaient là, pour dire une fois encore leur refus de la LPPR, leur refus de la précarisation et de la privatisation des services publics de l'enseignement supérieur et de la recherche. Nous avons besoin de postes et de financements, maintenant ! Retour en images sur les interventions.

Les Facs et les Labos sont là !

Vendredi 12 juin, place de la Sorbonne, plus de 400 personnes, BIAT·O·SS, enseignant·es-chercheur·ses, chercheur·ses, étudiant·es, se sont réunies à l'appel du comité de mobilisation nationale des Facs et Labos en Lutte, soutenu par les organisations syndicales, pour exprimer, une fois de plus, leur opposition au projet de loi LPPR, que le gouvernement tente de passer en force.

Organise toi-même une rétention des notes dans ta fac – Communiqué de l’ANCMSP

"Nous vous appelons tou·te·s à soutenir les initiatives des étudiant·e·s mobilisé·e·s, et à lancer des mouvements de rétention des notes ayant pour mot d’ordre la lutte contre les frais d’inscription des étudiant·e·s et contre la précarité des personnels. Nous sommes disponibles pour vous soutenir et aider à la coordination des mouvements au plan national."

Frais d’inscription : une manipulation sur Campus France, épisodes I, II, III et IV

"Il nous semble indispensable de porter à la connaissance du public universitaire, et plus généralement du grand public, une manipulation de chiffres de la part du ministère, qui cherche ainsi à justifier l'augmentation drastique des frais d'inscription dans les universités françaises pour les étudiants non ressortissants de la communauté européenne."

Quels sont les principaux facteurs qui conduisent les étudiant·es internationales·aux à venir étudier en France ?

Faut-il vraiment augmenter les frais de scolarité pour que « l’excellence » de l’enseignement supérieur français soit reconnu à l’international ? Une enquête scientifique par questionnaire menée par Lama Kabbanji (IRD/CEPED), Antonina Levatino (INED/UAB) et Sorana Toma (ENSAE/INED) dans le cadre du projet européen TEMPER. Les analyses ont été réalisées avec l'aide d'Andrainolo Ravalihasy, statisticien au CEPED. Le questionnaire de l’enquête est disponible en ligne."

Communiqué de presse du groupe CRCÉ au sujet de la hausse des droits d’inscription pour les étudiant·es étranger·es

"Malgré les nombreuses oppositions de conseils d’administration des universités et de la communauté universitaire unanime, la ministre de l’enseignement supérieur réaffirme son intention d’appliquer sans tarder une réforme majeure conduite sans réelle concertation et dans la précipitation."