Par Charles Delouche, Photo Camille McOuat — 10 mars 2019 à 19:15

Plus de deux mois après l’annonce par le gouvernement d’une augmentation des frais d’inscriptions pour les étudiants étrangers, une trentaine d’étudiants ont investi la bibliothèque du centre Pompidou ce dimanche.

Extraits : Le mouvement du jour rassemble des habitués des manifestations mais aussi des novices. Maïa (1), 26 ans, a grandi au Québec. En 2012, lorsque son pays avait annoncé une hausse drastique des frais de scolarité, elle avait fait partie du mouvement de contestation. Trois après son arrivée en France, elle se bat à nouveau contre cette mesure : «La politique menée par Macron n’est pas originale. Cela fait vingt ans qu’on fait des politiques d’austérité et que ça ne fonctionne pas. Derrière une mesure telle que celle-là, c’est une remise en question totale du système d’éducation et du principe d’université ouverte qui s’opère

«Il ne s’agit pas de reprendre juste la symbolique du carré rouge mais aussi leur mode d’action, analyse Maïa. On constate qu’il n’y a rien d’important de relayé dans la sphère médiatique autour de cette mesure. C’est pour cela qu’il faut avoir ce genre d’initiativesBeaubourg un dimanche, c’est plein d’étudiants et c’est un endroit qu’on connaît bien.»

A quelques minutes de l’action prévue à 16 heures, les différentes équipes se préparent. Les clins d’œil complices et les échanges d’informations sont brefs entre les étudiants qui craignent l’arrivée rapide de la sécurité. 

Carré rouge sur le blouson, Maïa, Emre et les autres distribuent des tracts. Au même moment, une dizaine de manifestants étendent le large carré rouge de 6 mètres sur 6 face à l’esplanade. Le groupe qui diffuse le message audio est rapidement appréhendé par la sécurité du bâtiment. La banderole ne sera restée accrochée qu’une dizaine de minutes. 

Lire l’ensemble de l’article sur Libération (en accès libre)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.