La LPPR est une loi « injuste et darwinienne » selon le PDG du CNRS, A. Petit, en préparation depuis mi 2019 et qui doit être votée en février 2020. Elle vise à faire exploser la précarité et le contrôle managérial. C’est pourquoi le plus proche conseiller ESR de Macron, T. Coulhon, quitte l’Elysée pour prendre la tête la de l’agence d’évaluation (HCERES) à ce moment précis : il va enfin pouvoir « corréler l’évaluation à l’allocation des moyens ».

Expliquer la LPPR dans son labo, sa fac

Matériel militant

Motions contre la LPPR

Pour en savoir plus