Le 1er octobre : Constitution et frais d’inscription

Le 1er octobre se disputera un nouveau round dans notre combat contre la hausse des frais d’inscription à l’université pour les étudiant·es extra-communautaires. Nous en synthétisons ici les enjeux. Il s’agit donc ici de garantir à la fois que le niveau des frais de scolarité est le résultat d’une déblatération parlementaire et qu’il doit en permettre à toutes et à tous un égal accès à l’enseignement supérieur.

Organise toi-même une rétention des notes dans ta fac – Communiqué de l’ANCMSP

"Nous vous appelons tou·te·s à soutenir les initiatives des étudiant·e·s mobilisé·e·s, et à lancer des mouvements de rétention des notes ayant pour mot d’ordre la lutte contre les frais d’inscription des étudiant·e·s et contre la précarité des personnels. Nous sommes disponibles pour vous soutenir et aider à la coordination des mouvements au plan national."

Quizz – Ton président d’université est-il réellement contre la “Hausse des frais d’inscription pour les étudiants étrangers” ?

D'après une idée de Julien Gossa, merci à lui ! Comme toute la communauté, ton président est vraiment très très contre la hausse des frais d’inscription pour les étudiants étrangers. La preuve ? Il l’a déjà dit plusieurs fois, parfois même dans la presse régionale (c’est dire) 😃Il l’a même dit à la ministre, et … Lire la suite de Quizz – Ton président d’université est-il réellement contre la “Hausse des frais d’inscription pour les étudiants étrangers” ?

Quels sont les principaux facteurs qui conduisent les étudiant·es internationales·aux à venir étudier en France ?

Faut-il vraiment augmenter les frais de scolarité pour que « l’excellence » de l’enseignement supérieur français soit reconnu à l’international ? Une enquête scientifique par questionnaire menée par Lama Kabbanji (IRD/CEPED), Antonina Levatino (INED/UAB) et Sorana Toma (ENSAE/INED) dans le cadre du projet européen TEMPER. Les analyses ont été réalisées avec l'aide d'Andrainolo Ravalihasy, statisticien au CEPED. Le questionnaire de l’enquête est disponible en ligne."