A 6h45 ce matin, après plus de 20h de séance, le CNESER a rendu un avis favorable sur le projet de Loi de Programmation Pluriannuelle de la Recherche (LPPR), dans une salle vidée de la plupart des représentant·es. Imposer la poursuite des débats tout au long de la nuit est une marque de plus du mépris de Frédérique Vidal pour la concertation sociale et, plus largement, pour les étudiant·es, les travailleuses et travailleurs de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Aujourd’hui, vendredi 19 juin, la séance prévue du Comité Technique du Ministère (CTMESRI) a été annulée grâce au boycott de plusieurs organisations syndicales qui protestaient contre l’adoption à marche forcée de ce projet de loi.
La tenue de ce comité sera vraisemblablement reportée le jeudi 25 juin et nous serons là, comme hier et aujourd’hui, pour exiger le retrait de la LPPR et un plan massif de recrutements et des financements pérennes.

Rassemblement festif , déter et véner le 25 juin après-midi, contre la précarité, contre la casse de notre service public de l’enseignement et de la recherche, pour une université ouverte à toutes et tous !

Pour un bilan des actions du 18 juin, rendez-vous ici.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.