Depuis le 19 novembre 2018, 23 institutions d’enseignement supérieur (22 universités sur les 75 universités françaises, et l’EHESS) se sont prononcées fermement contre l’augmentation des frais d’inscription. Il s’agit des universités d’ Aix-Marseille, Angers, Besançon, Caen, Clermont-Ferrand, Grenoble, Le Mans, Lorraine, Lyon 2, Nantes, Paris-Sud, Paris 8 Saint-Denis, Paris Nanterre, Paris 13 Villetaneuse, Paris 3 Censier, Rennes 1, Rennes 2, Reims, Rouen, Strasbourg, Toulouse 2, Tours.

La plupart ont annoncé une non-application de la hausse des frais d’inscription pour les étudiant·es extra-communautaires à la rentrée 2019-2020. Vous pouvez consulter le site SLU pour une mise à jour des motions/déclarations.

Il faut maintenant aller plus loin et exiger la non promulgation du décret visant à augmenter les frais d’inscription pour les étudiant·es extra-européen·nes. Demandons également aux présidences d’université de signer la pétition nationale.

Cette carte interactive permet d’examiner leur positionnement en fonction du nombre et de la proportion d’étudiant·es étranger·es hors Union-Européenne (et de distinguer la proportion de doctorant·es qui ne sont finalement pas touché·es par la hausse) qui y sont accueilli·es pour l’année universitaire 2016-2017.
Les données utilisées sont tirées du système d’information sur le suivi de l’étudiant (SISE).

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.