Ce groupe de travail a été créé lors de la coordination nationale des facs et labos en lutte les 1er et 2 février 2020.

Si vous voulez participer

vous pouvez vous inscrire sur la mailing list: etr_esr@framalistes.org
S’abonner ➙ https://framalistes.org/sympa/subscribe/etr_esr

Sa motion

Nos institutions, nos pensées, notre mobilisation même restent prisonnières d’un imaginaire national. Mais nous sommes partie prenante d’une division internationale du travail inégale, d’une exploitation généralisée et d’une colonialité des rapports sociaux cultivées par les politiques néolibérales. L’ESR devient un marché globalisé et concurrentiel à la fois pour les étudiant.e.s, les enseignant.e.s et les chercheur.e.s dont le plan « Bienvenue en France » est l’un des symboles. Les étudiant.e.s et travailleur.e.s étranger.e.s en France sont les premier.e.s à subir les conséquences, et à y résister. Nous nous affirmons donc solidaires de tou.te.s les étudiant.e.s et travailleur.e.s dans l’enseignement supérieur et de la recherche en lutte à travers le monde.

Revendications

L’ESR est un service public, gratuit et accessible à toutes et tous sans discrimination.

  • dénoncer la sous-traitance, exiger la réinternalisation des activités sous-traitées
  • régularisation et titularisation des travailleur.es
  • dénoncer le racisme dans les procédures de recrutement en France.

L’université est un lieu sanctuaire et non pas une succursale préfectorale

  • respecter les franchises universitaires
  • s’opposer aux contrôles des titres de séjours des étudiant.es dans les universités
  • garantir à tout.e étudiant.e étranger.e le droit d’étudier en sécurité administrative et juridique (renouvellement du titre de séjour pendant toute la durée des études)

Les étudiant.es étranger.e.s ont droit à la liberté d’étudier au même titre que tout.es les autres étudiant.es.

L’ESR doit être un espace de coopération et de solidarité

Nous voulons des relations scientifiques et universitaires de partage des savoirs et non pas une division internationale inégalitaire basée sur la compétition et l’exploitation.

L’ESR pour la production de savoirs émancipateurs

  • dénoncer l’extractivisme scientifique
  • décoloniser le savoir et l’enseignement
  • créer un réseau de solidarité internationale pour mobiliser et combattre les mêmes principes de précarisation mondiaux et néolibéraux.

Nous demandons la liberté de circulation des savoirs et des personnes et non pas celle des capitaux et des marchandises !!

Actions :

  • Formation d’un groupe de travail
  • Inventaire des études, manifestations et groupes existants
  • Réseau de solidarité internationale contre la précarisation et la division internationale du travail scientifique
  • Actions juridiques et solidaires pour les collègues étranger.e.s (étudiant.es et autres)

Un commentaire sur « Collectif division internationale du travail et place des étrangers dans l’ESR en France »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.