Ce groupe de travail a été créé lors de la coordination nationale des facs et labos en lutte les 1er et 2 février 2020, et a réuni 25 personnes.

Si vous voulez participer

Vous pouvez vous inscrire sur la mailing list : interpro_coord@framalistes.org
S’abonner ➙ https://framalistes.org/sympa/subscribe/interpro_coord

Compte-rendu de l’atelier

Il n’y aura pas de victoire sans une organisation interpro des luttes :

  • Condamnation des violences policières
  • Soutien aux grévistes qui ont eu des sanctions disciplinaires
  • Reversement des primes accordées aux non grévistes dans les caisses de grève

Actions et propositions :

  • Création d’un collectif de travail sur les actions interpro
  • Inscrire les actions interpro à l’ordre du jour des comités de mobilisation de la coordination nationale et de l’île de France (plusieurs d’entre nous veulent intégrer les comob)
  • Mettre sur framapad les actions interpro dont on a connaissance et lister les manifestations interpro nationales où nous pourrions être présent.e.s. Quelques événements non exhaustifs :
    • participer au rendez-vous pour soutenir les personnes qui font l’objet de répressions diverses (3 février dépôt RATP Flandres, 168 av. J. Jaurès)
    • Coordination nationale lycéenne les 8-9 février à Paris
    • 16 février : mobilisation des hôpitaux
  • Proposition d’un temps fort interpro, front uni, par ex. le 29 février, sur Pantin
  • Participer au village de lutte interpro à République (réunion ce jour, 2 février)
  • Constituer une liste d’intervenants d’autres secteurs qui puissent intervenir dans nos établissements.
  • Demander la tenue d’une coordination nationale interpro.
  • Participer aux travail de documentation des violences policières depuis le début du mouvement des gilets jaunes en s’associant avec les collectifs déjà créés là dessus
  • Publier massivement sur le mouvement social, recueillir des témoignages de grévistes, à diffuser.
  • Constituer une legal team composée de juristes contre la répression
  • Lister les pressions et répressions à l’intérieur des établissements (BIATOSS, contractuels, étudiants)
  • Penser la communication pour favoriser la circulation d’informations entre l’ESR et les autres champs du travail.
  • Faire le lien avec les luttes internationales

Un commentaire sur « Collectif de travail inter professionnel »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.